5 façons de faire manger des légumes aux enfants

Tout petit votre bambin aimait les épinards et ne veut désormais plus en entendre parler ? A l'inverse certains légumes qu'il rejetait sont désormais acceptés ?! Il ne faut pas vous inquiéter, il n'y a rien de plus normal à ça. (Recette des maki concombre/cheese en bas de l'article)

Dès la naissance, le tout petit est instinctivement attiré par le goût sucré et notamment par les aliments à forte densité calorique. Dès la diversification alimentaire, l'enfant va entamer la construction de son identité alimentaire. Construction, qui va être maintes fois bousculée par les différentes phases de l'évolution du jeune enfant. C'est pourquoi de ses 6 mois à ses 6 ans, votre enfant va régulièrement accepter puis rejeter certains aliments. De par leur faible densité calorique, les légumes vont constituer une étape plus délicate de cette construction d'identité alimentaire. Par exemple, on observe souvent que la carotte est plus appréciée que la courgette chez les jeunes enfants. En effet, les carottes sont plus sucrées, moins riches en eau et donc plus denses que les courgettes.

Ce temps pendant lequel votre enfant construit son identité alimentaire est un temps à respecter. Cependant, cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas le contrarier et ne lui proposer que ce qui lui plaît. Bien au contraire, pour lutter contre ce phénomène de néophobie (peur du nouveau) qu'ont les enfants face aux légumes qu'ils redécouvrent (à partir de l'âge où ils conscientisent ce qu'ils mangent soit à partir de 4 ans en moyenne), il va falloir présenter, proposer régulièrement une grande variété de légumes sans pour autant en arriver au forcing, qui serait contre-productif.

Pour l'équilibre de votre enfant, il est important que les légumes soient inclus tout au long de la construction de son identité alimentaire. Bien qu'amenée à évoluer tout au long de la vie d'un individu, l'identité alimentaire prend ses marques dès le plus jeune âge.

En pratique, au quotidien, c'est pourtant plus facile à dire qu'à faire ?! C'est pourquoi j'ai pensé à vous proposer 5 astuces pour vous aider à faire manger des légumes aux enfants :

Les deux premières astuces vont concerner la découverte et familiarisation des différents légumes  :

  • Lui présenter régulièrement et de façon répétée différents légumes au moment des repas, tout en donnant l'exemple mais sans faire de forcing. Proposer de goûter suffit. Cette astuce permettra une familiarisation et donc de lutter contre la néophobie.
  • Lui faire découvrir l'ensemble de tous les légumes, que ce soit en image, en l'emmenant au marché ou encore mieux en lui faisant visiter un potager. Permettre à l'enfant de connaître visuellement le légume à son état brut et lui faire découvrir son origine aidera à le familiariser avec.

Les trois astuces suivantes vont davantage consister à mettre votre bambin à contribution :

  • L'initier au rôle de mini-chef et le faire participer en cuisine en lui déléguant des tâches ludiques et adaptées à son âge.
  • Prendre en compte ses goûts en matière de légumes et lui permettre de choisir des recettes en piochant dans la liste des légumes qui lui plaisent.
  • Jouer sur les textures et les saveurs. Il n'est pas question ici de 'tromper' votre enfant en dissimulant le légumes derrière un aliment qu'il prèfère ou de la jouer "fun-food". Votre enfant doit apprendre à apprécier le légume pour ce qu'il est et le consommer comme un grand ! En revanche, il est hors de question de le faire passer aux légumes vapeur. Tout légume bien cuisiné peut être apprécié des plus jeunes. Il est donc important de varier les modes de cuisson afin d'obtenir des textures fondantes ou craquantes et de bien agrémenter les légumes afin de les présenter sous leur meilleur jour !

Après s'être familiarisé progressivement, cette mise à contribution va rendre votre enfant acteur vis à vis de son alimentation. En l'impliquant ainsi, il sera plus motivé pour découvrir de nouvelles choses.

C'est toujours plus rigolo de manger la soupe qui a été faite avec légumes choisis par ses soins et ramassés par ses petites mains.

 

 

 

 

 

 

 

RECETTE DE MAKI CONCOMBRE/ CHEESE :

Ingrédients pour 10 maki :

  • 1 concombre bio
  • Du chavroux ou du philadelphia
  • De la ciboulette fraîche
  • Du citron jaune

Préparation :

  • Laver et éplucher le concombre
  • Couper le concombre en tronçons de taille égale
  • A l'aide d'une petite cuillère, creuser la pulpe au centre du concombre mais sans aller jusqu'au fond. Il faut creuser comme un petit puit.
  • Dans un bol, mélanger le fromage avec de la ciboulette fraîchement ciselée et un peu de jus de citron.
  • Remplir les petits puits des concombre avec la préparation au fromage.
  • Pour décorer en haut du maki, vous pouvez déposer un peu de ciboulette ciselée ou 3 oeufs de saumon. (Cf. photo de l'article).